Mise-à-jour du financement participatif et du design pour la peinture symétrique

Salut à tous,

Cela fait 3 semaines que mon expérience de financement participative pour la peinture symétrique dans GIMP a commencé (voir aussi le blog post), donc je pense qu’un petit état des lieux du project s’impose.

Core Design

Le développement proprement dit n’a pas encore débuté. Mais le design et l’implémentation ont été discutés à foison avec de nombreuses personnes, de l’équipe de GIMP et d’ailleurs. Voilà où on en est.

“Multi-Pinceau” ou filtre non destructif?

Sur IRC, nous avons discuté si utiliser l’opération mirroir GEGL était la bonne implémentation. C’est une implémentation intéressante, et probablement plus simple. Mais je pense qu’il s’agit d’une méthode de travail différente de ma fonctionnalité. Cela sera possible quand nous achèverons notre port GEGL, qui sera suivi par l’implémentation du concept de calques d’effet (un sujet qui m’intéresse aussi fortement et sur lequel j’aimerais travailler si ce financement réussit). Mais il s’agit d’un workflow où on souhaite une symétrie parfaite tout le temps, puisque qu’on ne peut désactiver le miroir temporairement (ou plutôt: on peut, mais on perd l’effet du miroir). Donc pour ajouter des imperfections asymétriques, il faudrait soit les peindre sur un cautre calque (ce qui pourrait être considéré gênant et assez moche par beaucoup de peintres), soit appliquer l’effet, ce qui en revient au même, mais casse l’élan créateur. C’est pourquoi je préfère continuer avec un design destructeur et simple, fait pour des peintres.
En outre cela est mieux pour mon design générique (voir ci-dessous). Néanmoins cela n’est pas encore écrit, et je réfléchis toujours à utiliser des filtres GEGL si possible, tout en gardant un workflow simple et rapide.

Dans un future proche, les utilisateurs devraient cependant avoir les deux options. Et c’est une bonne chose d’avoir le choix!

Design Générique: tiling, “multi-pinceau”, etc.

Dual Semiregular Tiling V3-3-4-3-4, R. A. Nonenmacher, CC by-sa 3.0
Dual Semiregular Tiling V3-3-4-3-4, R. A. Nonenmacher, CC by-sa 3.0
Plusieurs personnes m’ont parlé de “tiling”. J’ai aussi entendu parler de la fonctionnalité de multi-pinceau de Krita, de mandalas, etc. ce qui est simplement une évolution du concept.

Circle Limit III, 1959, M. C. Escher
Circle Limit III, 1959, M. C. Escher
Un mathématicien m’a même demandé s’il serait possible de faire des transformations plus avancées: hyperboliques, homographiques, et autres noms barbariques. Eh bien cela m’a fait réfléchir.

Je voulais faire générique depuis le début de toutes façons. Mais c’est très instructif de lire toutes les idées folles des utilisateurs, des idées auxquels on ne pense pas tout d’abord en développant un outil. C’est ainsi que j’ai donc décidé d’aller encore plus générique que prévu si je suis financé. Je veux proposer une excellente généricité, au minimum dans l’interface des plugins. Ainsi la pointe de l’iceberg, dans l’UI, sera probablement juste la symétrie. Mais les utilisateurs devraient être capable de facilement écrire des transformations, et de se les échanger en tant que plugins. De cette façons, on devrait avoir du tiling, du “multi-pinceaux” ou n’importe quelle transformation mathématique. Je ne suis pas encore certain si cela sera facile à implémenter pour moi, mais je ferai de mon mieux.

Utilisabilité et Design d’Interface Utilisateur

Je suis de plus en plus intéressé par l’idée de lier les transformations à l’image plutôt que d’en faire des options d’outil, comme dans la démo. Une option d’outil est une idée simple et efficace, mais je la pense limitée en terme de fonctionnalités.

L’un des premiers problèmes que je perçois est que dès que vous fermez GIMP, vous perdez vos axes de miroir. Ce n’est pas un problèmes pour des miroirs horizontaux/verticaux à la médiane de votre canvas, ou pour des dessins “one-shot” en speed-painting. Mais quid des longs projets avec des miroirs à des coordonnées et angles précis?
Et que se passe-t-il si on veut plus de 2 miroirs à la fois? Vous voudrez gérer vos transformations, voire les nommer, en utiliser une sur un layer, une autre sur un autre, etc. On pourrait ainsi imaginer un dock pour les transformations, similaire à ce qu’on a pour les calques.
Voici un design qu’on m’a montré pour une évolution des guides. Ce serait différent pour les transformations, mais cela donne une idée:
Some dock for more features?

Et puisqu’on part dans la généricité, vous pourrez aussi gérer vos transformations persos (tiling, etc.) dans ce dock.

Bien sûr, je souhaite que l’on puisse toujours créer, bouger, faire une rotation et détruire les transformations rapidement pour les utilisations courtes, sans jamais ouvrir le dock. Je pense qu’on doit pouvoir permettre les deux cas d’utilisation.

Enfin il y a des rumeurs dernièrement, comme quoi notre guru d’UI serait bientôt de retour. Si cela s’avère, le design de la fonctionnalité devrait en profiter.

Financement

Le financement a démarré sur les chapeaux de roue, avec environ 20% dès le premier jour. Mais maintenant, 3 semaines plus tard, on n’en est qu’à 52% du montant requis.

D’un certain côté, je suis un peu déçu. Certaines personnes nous demandent sans arrêt de faire des financements en nous assurant que GIMP pourrait récupérer des millions de dollar. Mais voilà, je demande juste 2000 EUR et j’ai du mal à les avoir. Bien sûr, rien n’est joué. Encore environ 10 jours dans mon planning, donc y a un peu d’espoir! 🙂

D’un autre côté, je m’en veux un peu parce que je suis nul en marketing. J’ai bien essayé la première semaine, en suivant et répondant un peu partout, mais ce fut éreintant, au point que je me sois mis à tout faire, sauf promouvoir mon projet par la suite. Mais bon plusieurs personnes m’ont demandé un compte rendu intermédiaire. Donc voilà!

Intéressé(e) par la fonctionnalité? Vous pouvez encore financer le projet si vous le souhaitez! 🙂
Symmetry Painting crowdfunding - Promo Poster

Proposition de Financement Participatif de Peinture Symétrique dans GIMP

Salut à tous,

comme vous vous en souvenez peut-être, je suis un des développeurs de GIMP. Je propose ce jour de co-financer une fonctionnalité qui m’intéresse, et qui intéresse apparemment d’autres personnes, d’après ce que j’ai pu voir: la peinture en miroir (ou plus largement “symétrique”).

Introduction

Sur la liste de diffusion de GIMP et ailleurs, j’ai vu plusieurs personnes demandant du financement collaboratif pour améliorer GIMP. J’ai donc décidé d’appliquer l’idée et de tester la viabilité du financement collaboratif pour améliorer du Logiciel Libre.

Notez que je suis un développeur avec un bon passif et partie de l’équipe principale du programme. Cela signifie qu’en cas de financement, j’implémenterai la fonctionnalité complète et m’arrangerai pour qu’elle soit integrée dans le logiciel final. Ce ne sera donc pas un énième fork qui disparaîtra dans quelques années, mais une fonctionnalité faite pour durer.

Symmetry Painting crowdfunding - Promo Poster

La Fonctionnalité

Proposition
Implémentation d’un fonctionnalité de peinture en symétrie/miroir instantanée dans GIMP.
Description
GIMP est l’un des principaux outil de traitement d’image multi-usage et multi-platerforme (Windows, OSX, Linux, BSD…). Pour la peinture en particulier, certaines fonctionnalités manquent. L’une d’elle est de pouvoir dessiner en symétrie instantanée.

À l’heure actuelle, les seule possibilités sont soit de dessiner des formes très simples, soit d’utiliser des filtres ou plug-in après coup, soit de dupliquer puis retourner les calques. Toutes sont de loin moins pratiques que de pouvoir dessiner et voir son dessin apparaître en miroir en temps réel.

Usage
J’ai rencontré au moins un artiste qui utilisait un mode de miroir vertical dans un autre programme pour rapidement conceptualiser des personnages, lors des premières étapes du design de personnages, période pendant laquelle le temps vaut plus que l’art. Je peux aussi aisément imaginer que cela simplifiera la création de designs symétriques complexes (logo, etc.).
Et probablement de nombreux autres usages. Par exemple, jetez un œil au dessin original dans la vidéo ci-dessous. La dessinatrice, Aryeom Han, a testé ma première (instable et encore loin de la perfection) implémentation pour dessiner la réflexion d’un lac, ensuite redimensionnée, puis ajout de gradient et utilisation du nouvel outil warp pour donner un effet liquide.

Implémentation

Idée 1
Ma dernière implémentation de test implémentait la symétrie comme une option d’outil de peinture. Néanmoins je prévois de tester d’autres implémentations en même temps. Par exemple lier les axes de symétrie à l’image pourrait être une implémentation plus appropriée pour un travail de longue durée. Le design final n’est pas encore fixe.
Idée 2
Il doit y avoir des raccourcis pour rapidement activer/désactiver les symétries.
Idée 3
L’idée de base est d’avoir au moins 3 modes de symétries (horizontale, verticale, centrale) à utiliser ensemble ou séparément. Évidemment en allant plus loin, on devrait pouvoir faire faire des rotations sur les axes pour avoir une rotation d’angle arbitraire. Je n’implémenterai peut-être pas cette option avancée (à moins que le financement ait un succès phénoménal), mais si possible j’essaierai de rendre le système suffisamment générique pour être plus tard étendu et permettre la rotation des axes dans le futur.
Idée 4
Les axes/centres de symétrie doivent pouvoir être rendus visibles ou invisibles.
Idée 5
Les axes/centres de symétrie doivent pouvoir être déplaçables sur le canvas par simple drag’n drop, de manière similaires aux guides.

J’ai une implémentation en cours, comme vu dans la vidéo et les photos d’écran. Mais le gros du travail pour rendre la fonctionnalité solide n’a pas encore débuté.

Ce à quoi s’attendre

  • J’écouterai les commentaires.
  • Le design peut évoluer pendant le développement. Je ne peux promettre exactement la forme finale car cela nécessite aussi discussion et approbation de mes pairs de l’équipe de GIMP. Je ne suis pas seul à décider.
  • Puisqu’il s’agit d’une toute nouvelle fonctionnalité, elle sortira avec GIMP 2.10 (pas de date de sortie encore), voire même plus tard si ce projet ne peut être financé correctement, ou toute autre raison hors de mon contrôle. Néanmoins dès que les patchs seront prêts, quiconque pourra compiler le projet lui-même à partir de la branche de développement. Notez aussi que si certains attendent vraiment cette fonctionnalité impatiemment et si j’ai obtenu un financement exceptionnel, j’essaierai de proposer des binaires à télécharger.
  • En fonction du succès du financement, s’il dépasse mes espérances, j’implémenterai éventuellement des options plus avancées de la fonctionnalité (comme le fait de pouvoir faire une rotation des axes de symétrie, etc.).
  • Je donnerai des nouvelles de l’avancée sur la page de nouvelles du Studio Girin, c’est à dire ce même site web.

Mise à jour du 9 octobre 2013 sur le design de la fonctionnalité

À Mon Propos

Je suis un développeur de GIMP, indépendant, et travaillant dernièrement beaucoup avec une dessinatrice. J’ai participé aux deux dernières versions de correction de bug de GIMP (2.8.4 et 2.8.6) et suis une part active de la prochaine sortie majeure (2.10). Vous pouvez avoir une idée de mon activité dans le logiciel Libre sur Ohloh et sur le suivi de ticket de GNOME.

Liste non-exhaustive de fonctionnalités et corrections déjà intégrées dans GIMP:

  • support du XDG dans GIMP (fichiers de configurations dans $XDG_CONFIG_HOME) sur Linux;
  • configuration dans le “Roaming Application Data folder” (répertoire utilisateur) sur Windows;
  • support du standard de gestion des miniatures (Freedesktop’s Thumbnail Management Standard);
  • plusieurs améliorations de l’interface et corrections de bugs;
  • plusieurs corrections de crashs sévères (en particulier le crash quand vous déconnectiez votre tablette graphique! À partir de GTK+ 2.24.19, vous n’aurez plus à vous en soucier!);
  • amélioration de la liste de langages pour localisation (les noms de langages sont self-traduits);
  • déja plusieurs améliorations du plugin “Animation Playback” (scroll, zoom, refresh, sélection de la disposition des frames, pas en arriere, raccourcis…);
  • encore plus de travail-en-cours sur le plugin “Animation Playback” (dont je suis maintenant mainteneur) afin d’en faire un outil indispensable aux animateurs 2D;
  • etc.

Je contribue aussi sur d’autres projets divers comme vous pouvez le voir sur la page Ohloh (pas tout n’y est listé, en particulier pour les projets qui utilisent encore CVS ou svn, qui perdent donc la paternité des patchs. Par exemple blender, etc.).

Et Après?

Si j’obtiens un financement, je proposerai d’autres fonctionnalités, pour GIMP principalement, mais probablement aussi pour d’autres logiciels que j’utilise. Je travaille actuellement en indépendant, et avoir la communauté des Logiciels Libres et OpenSource comme boss serait un job idéal. J’adorerais travail pour vivre sur des Logiciels Libres et faire du monde un endroit bien à vivre. Pas vous?

Donc même s’il ne s’agit pas forcément de votre fonctionnalité préférée, je dirais que vous pouvez tout de même y gagner en finançant, si cela me fait continuer à travailler sur des fonctionnalités avancées de GIMP, peut-être même à temps-plein dans le futur, qui sait? Bien sûr, je prévois de continuer à améliorer GIMP même sans financement, mais il y a des limites à ce qu’il est possible de faire quand on a besoin de vivre par ailleurs.

Une liste possible, non-exhaustive encore, de fonctionnalités qui m’intéressent, et que je pourrais éventuellement proposer dans de futurs projets de financement collaboratifs, est par exemple: faire du plug-in “animation-playback” un outil indispensable pour les créateurs d’animation, les macros, unlimited-sized layers, les images extérieures “liées” comme calques (proche du concept de Smart Object, mais encore plus proche des objets liés de Bender, ce qui est à mon avis bien plus puissant), édition non-destructive, sélection de plusieurs calques pour des modifications de masse, améliorations des options d’export (par exemple redimensionner à l’export sans toucher l’original), et bien plus.

Notez aussi que si cela fonctionne, ce serait aussi un bon précédent pour d’autres développeurs qui pourraient aussi penser à travailler ainsi et améliorer GIMP (et d’autres logiciels Libres et OpenSource). Je pense que c’est gagnant-gagnant! 😀

Pour conclure, sachez que je ne travaille pas seulement sur GIMP, mais aussi avec GIMP, ou en particulier avec la dessinatrice talentueuse qui a dessiné le “lapin près d’un lac” dans la vidéo, et nous prévoyons de produire des BDs et des animations, le tout avec des Logiciels Libres et sous des licenses d’Art Libre (comme CC by-sa). Donc en me finançant, vous financez aussi l’Art Libre. Juste au cas où vous ayiez besoin de plus d’encouragement! 😉

Vous n’avez pas encore cliqué sur le lien?
Co-financez la Peinture en Symétrie dans GIMP!

Danse du Papillon Dragé

Salut,

bon on n’est décidément pas doué pour tout le côté “social” et clairement on a encore laissé le blog s’endormir pendant quelques mois. Pourtant on a fait pas mal de trucs, après le Japon et la Corée, on est resté quelques mois en France, et on est maintenant en Nouvelle Zélande depuis juin.

Quoiqu’il en soit, on en parlera peut-être une autre fois. Pour le moment, rattrapons notre retard au sujet d’une vidéo dont on aurait du parler ici plus tôt!
Il s’agit d’une sympathique vidéo promotionnelle qu’Aryeom a dessinée pour le cercle japonais de danse contemporaine “Le Lien” (サークルルリアン).

Cela fut dessiné en “rotoscopie”, technique consistant à dessiner sur des rushes vidéos. En l’occurrence nous avons filmé une improvisation de Hysao Takagi, danseuse contemporaine et professeur du cercle “Le Lien”. Puis Aryeom a dessinée dessus, frame après frame, en y ajoutant un peu de son art. Mais le plus simple est de cliquer sur “lecture”. Vous aimez?

Studio Girin au Blender User Group de Paris, samedi 4 mai 2013

Nous serons à la réunion du Blender User Group de Paris ce samedi.

Blender User Group meeting de mai 2013

Ci-dessous la description officielle:

Pour ce mois de Mai, Max Maurel (alias Blackschmoll) nous a répondu favorablement pour nous donner un atelier sur son art et sa passion, le Sculpting sous Blender. Il nous présentera les différentes techniques qu’il utilise à travers la réalisation d’un projet.

Nous aurons également le Studio Girin qui nous parlera de sa démarche créative qui implique Blender dans un rôle assez détourné de son orientation initiale.

Des fichiers de départ seront fournis, venez avec vos machines de préférence avec Blender 2.66a d’installé.

Compte rendu de notre premier Libre Graphics Meeting

Comme nous l’avions annoncé précédemment, nous étions au Libre Graphics 2013 à Madrid le mois dernier. Madrid était cool, le Medialab-Prado — lieu du meeting — était génial, et nous avons rencontré des gens et des projets super intéressants.

image

Nous étions logés dans l’appartement de l’équipe GIMP, qui a sponsorisé notre voyage, en tant que membre de l’équipe de développement. Première bonne impression: enfin rencontrer d’autres développeurs de ce super logiciel (ailleurs que sur IRC!).

En tant que “Studio Girin”, nous avons organisé un atelier, titré “Libre Media’s creation workflow: sharing session”. On aimerait aimer plus de personnes, mais on passait en même temps que l’atelier de Krita Sketch, qui avait sorti l’artillerie lourde cette année en terme de marketing car ils ont lancé leur fondation. Il n’en demeure pas moins que cela s’est très bien passé, et nous avons eu plusieurs personnes intéressantes et intéressées dans l’atelier, dont le but était de partager des méthodes de travail entre personnes créatives. Konstantin Dmitriev en particulier, de l’équipe de Synfig ainsi que du Morevna project, était très enclin à montrer ses nombreux scripts et techniques de travail. Donc au final, ce fut un très bon moment.

image2

image3

L’équipe de GIMP, plutôt qu’une simple conférence sans dialogue, a fait le choix d’organiser une session Question-Réponse, en préparant en particulier quelques questions “difficiles” attendues. Puis, comme GIMP apparemment sait plus qu’il n’y paraît sur le marketing communautaire, le project a sponsorisé la “Friday night party” avec boissons gratuites pour touts! Qu’importe les trolls de sauvegarde/export après cela?!
image4

Voici une liste non-exhaustive des quelques projets qui ont vraiment retenus mon attention:

Synfig Studio

J’en ai beaucoup entendu parler, mais ne l’avais jamais testé. Ce fut donc vraiment sympathique de voir quelqu’un qui le connaît bien en action. Il n’y a pas à dire: c’est puissant. Ceci dit, il reste un sentiment d’instabilité, alors que le programme a crashé plusieurs fois pendant la présentation, et les fonctionnalités avancées tenaient pour la plupart plus du hack au dessus du logiciel de base, que des fonctionnalités natives. Mais c’est ainsi que beaucoup de fonctionnalités extraordinaires sont nées, après tout! Quoiqu’il en soit, je garderai un œil sur ce programme.
Technologies Futuristes
Je connaissais déjà ce type de technologies, et à vrai dire, j’y ai baigné pendant mes études, avec mon background universitaire d’Intelligence Artificielle. Il n’en reste pas moins qu’après toutes ces années, revoir des implémentations Realité Augmentée ou l’usage de scanners 3D, surtout en tant que Logiciels Libres, ça m’a plu. En particulier maintenant où clairement ce type de technologie ne tient plus réellement du futur, et va devenir de plus en plus notre lot quotidien.
FontForge
Bon, je connaissais. Qui ne connaît pas dans le monde du Libre? Ce logiciel pour faire, ouvrir, convertir des polices de caractères. Un des vieux dinosaures qu’on a tous essayé si on s’intéresse à certains processus créatifs. Par contre j’étais loin de me douter qu’il était toujours activement développé (ou bien que le développement avait repris). Ils ont même un tout nouveau site web! La nouvelle fonctionnalité présentée fut surtout la possibilité d’éditer des polices collaborativement. C’est à dire que vous, avec votre équipe dans le monde entier, pouvait éditer la même police, et même la même glyphe en même temps que quelqu’un d’autre et voir le dessin changer en temps réel. Pas compliqué à faire mais génial de voir que ça existe maintenant!
Divers Logiciels de Manipulation d’Images
Dans le sujet mieux connu de manipulation d’image raster, nous avons découvert Krita. Oh on avait entendu parler, mais nous ne l’avions jamais essayé jusqu’alors. Donc avec Aryeom, on est allé à l’atelier, et elle a fait son premier dessin, comme d’hab génial ;-), sur ce logiciel intéressant. Les filtres G’Mic furent aussi sympa. Bon, je connaissais déjà, surtout qu’ils sont disponibles comme filtre GIMP 2.8. Vivement que les développeurs les portent sur GEGL (the nouveau moteur de GIMP) pour qu’ils soient disponibles sur GIMP 2.10 dès sa sortie, ainsi que sur toutes versions suivantes!
Nina Paley
Aaaah! Qui ne connaît pas déjà Nina et son superbe film d’animation, Sita Sings the Blues? Néanmoins nous étions heureux à l’idée de la rencontrer en vrai et de pouvoir lui poser des questions. Et croyez-moi, on ne s’est pas gêné! Si vous ne connaissez pas encore son travail, je ne peux que vous conseiller d’aller regarder cela au plus vite!

Nous avons gardé le meilleur pour la fin! La façade du Medialab-Prado est un énorme mur-écranl: 10×10 mètres, couverts de centaines d’ampoules, pour un total de 192×168, grand écran, petite résolution. Le tout surmonté d’une caméra en haut du bâtiment, et l’écran est contrôlable par du code javascript. C’est ainsi que dans le cadre du LGM, un appel ouvert fut lancé pour des vidéos interactives, auquel nous avons répondu avec une petite animation: c’est ainsi que notre girafe de l’espace (je rappelle que “girin” signifie “girafe” en Coréen) surplombait la place régulièrement, regardant les gens marcher, en les suivant de sa tête, alors qu’ils allaient à droite, ou à gauche. N’hésitez pas à jeter un œil au code GPLv3 code ou à la simulation sur l’interface de développement de Medialab-Prado, ou regarder juste cette superbe vidéo d’Aryeom courant sur la place, alors que la Girin de l’Espace sur le Murl la suit inlassablement.

En conclusion? Génial! On s’est bien amusé, et on y retournera! 🙂

Studio Girin à la Réunion du Graphisme Libre 2013 (Libre Graphics Meeting)

Libre Graphics Meeting 2013

Studio Girin sera présent lors du Libre Graphics Meeting 2013, un rassemblement international des développeurs, constructeurs et utilisateurs de Logiciels Libres, Open Source et projets Open Hardware liés au graphisme. Cette année, la réunion est à Madrid, en Espagne, du 10 au 14 avril, avec une emphase sur les “Outils du Futur”.

Seront présents les équipes de nombreux projets, grands et petits, notamment: Synfig, GIMP, FontForge, Krita, LibreOffice, Inkscape, MyPaint, Apertus, Nina Paley, etc. Quelque soit votre activité graphique, que ce soit du dessin, de l’animation, du design, ou du cinéma, vous pourrez trouver votre bonheur.

Quant à nous, nous organisons un atelier de travail de 2h, intitulé “atelier de partage de création de média Libre” (“Libre Media’s creation workflow: sharing session”), le jeudi 11 de 14h30 à 16h30.
Comme le titre le laisse entendre, il s’agit avant tout de partager nos techniques et expériences, que ce soit les nôtres comme les vôtres, et ainsi apprendre les uns des autres. N’est-ce pas la meilleure façon d’apprendre, après tout?

On espère vous y voir!

Film Promotionnel pour Firefox Flicks: Entretien avec un Panda Rouge

Si vous vous rappelez, le Studio Girin a participaté l’an dernier au concours Firefox Flicks 2012. Nous avons même gagné une première place dans la catégorie Nouvelles Technologies, section “Asie, Afrique, Océanie”.

Eh bien cette année nous avons décidé de ne pas participer officiellement. Néanmoins quand Mozilla nous a proposé de faire un petit film d’animation promotionnel, afin de promouvoir la compétition de cette année, on a été immédiatement partant. D’autres vainqueurs ont enregistré une petite interview d’eux-même que Mozilla a édité. C’est ainsi que nous avons eu l’idée de faire une interview, non de nous-même, mais de Firefox lui-même! Après tout, lors de notre participation en 2012, il était notre personnage “super-héro”. Et puis: au Studio Girin, nous faisons des dessins animés, non?!

C’est visible sur la page d’accueil de Firefox Flicks 2013, sous le bouton “Téléchargez les ressources de création”, il y aura une vidéo “Girin Studio, Firefox and You” (nom de notre soumission en 2012, cette nouvelle vidéo étant titrée “Entretien avec un Panda Rouge“), ou directement sur le canal vidéo officiel de Mozilla sur Vimeo. que nous avons aussi inclus ci-dessous:

Flicks 2012 Winners: “Firefox and You” from firefoxflicks on Vimeo.

Un point important à noter est que cette vidéo, contrairement à l’an dernier, a été faite entièrement avec des Logiciels Libres, depuis le système d’exploitation (Linux), jusqu’aux logiciels finaux (GIMP, Blender, Ardour, etc.), bien que Mozilla ait fait quelques édits mineurs sur la version finale et qu’on ne peut assurer ce qu’ils ont utilisés. De notre côté au moins, c’est tout en Logiciel Libre.

J’écrirais plus tard un “postmortem” du projet avec plus de détail sur notre processus de création, et vous pourrez même téléchargez notre fichiers bruts (fichiers XCF de GIMP, fichiers .blend, etc.) si vous le souhaitez!

Note: bien que la page Vimeo dise que la vidéo est sous licence CC-by-nc-sa, il s’agit d’une erreur typo. Nous avons explicitement demandé à Mozilla que notre vidéo soit CC-by-sa et ils étaient d’accord, bien sûr. Donc n’hésitez pas à réutiliser, partager, modifier la vidéo. Simplement à la fin, gardez notre nom dans la liste des contributions à votre propre création. 🙂

Premières contributions du Studio Girin dans GIMP!

Il y a quelques jours, le 5 février 2013 exactement, GIMP 2.8.4 est sorti. Ce n’est qu’une version mineure, avec des corrections de bugs épars pour un outil plus stable, ce qui est déjà pas mal, mais rien d’extraordinaire jusque là.

Pourtant pour nous, au Studio Girin, il s’agit d’une date particulière: il s’agit en effet de la première sortie officielle de GIMP qui inclut du code écrit par le Studio Girin!
Vous pourrez ainsi apercevoir mon nom (Jehan) dans l’annonce de sortie.
Comme je disais, nos contributions à cette sortie ne sont que corrections de bug (dont une correction d’un cas de plantage du logiciel). Mais c’est juste le début. Nous avons déjà plus de corrections, changements et fonctionnalités dans la branche de développement, pour ce qui deviendra la prochaine version majeure de GIMP (GIMP 2.10), et on en a encore plus dans nos bacs à idées!
Notez bien que c’est un peu injuste que seul mon nom soit cité. J’ai bossé en étroite collaboration avec Aryeom. Pour résumer, notre but est d’adapter nos outils pour un usage professionnel. Donc elle m’aide en me disant tous les problèmes qu’elle rencontre, notamment dans GIMP, ou bien donne des propositions pour améliorer certaines fonctionnalités pour assainir le flot de travail. Et c’est déjà pas mal! Beaucoup d’autres se contenteraient de se plaindre…

Nous sommes donc fier d’annoncer notre petite participation dans un super logiciel que tant de personnes utilisent à traver le monde. C’est tout ce que nous voulions vous dire. 🙂

Docteur Marmot répare Bugs.
Docteur Marmot répare des Bugs.

Bienvenue… à nouveau!

Welcome from Studio Girin

Welcome from Studio Girin

Notre journal n’est pas très chargé (il l’est un peu plus en version anglaise), mais nous prévoyons de remédier à cela. On va faire des efforts pour mettre à jour plus régulièrement. C’est ainsi que nous avons “rebooté” avec ce sympathique dessin des fêtes qu’Aryeom a dessiné il y a quelques semaines, sur lequel vous nous retrouverez tous deux, ainsi que quelques mascottes que nous considérons désormais partie de l’équipe! Un bon point pour quiconque les reconnaît! 🙂

Dernièrement nous nous sommes surtout auto-calibrés et avons discuté des projets. À ce sujet, vous allez sans doute bientôt entendre de notre dernier projet en date. Donc restez bien à l’écoute! (enfin à la lecture plutôt…)