Design de personnage (2): modèles physique

Autre aspect du design de personnage est la possibilité d’en faire des versions en « vraie 3D ». Non, je ne parle pas de modélisation 3D logicielle, comme avec Blender. Je veux vraiment dire de la « 3D physique du monde réel« : vous pouvez toucher, avec vos doigts, sentir des bosses ici et là… Je sais, quelle incroyable technologie! 😉

Avec de l’argile (ou d’autre matériaux qui conviennent au modèle), vous pouvez représenter vos personnages, vos objets, et même des lieux de décors, avant même de filmer, dessiner, modeler en 3D (ou quelle que soit la technologie utilisée par votre film) les dits éléments. Ces techniques sont communes à probablement toute école d’animation, et studios d’animation. Il ne s’agit donc pas de faire des accessoires utilisés dans le film, mais bien pour faire le film (c’est à dire qu’ils ne seront pas visibles au final à l’écran). Les modèles physiques sont un outil de design ou une référence pour les modeleurs 3D, peintres, animateurs, acteurs et réalisateurs.

Petite aparté: nous avons vu quelques exemples bien sympa de cela en visitant le Weta studio en Nouvelle Zélande (studio célèbre qui fait les accessoires de la plupart des gros films hollywoodiens). Parmi d’autres choses, ils avaient cet énorme gorille — taille réel, je pense plus de 2 mètres de haut — qui fut créé uniquement pour servir de référence (je ne me souviens plus du film, et si même ils nous avaient dit le nom).

Vous rappelez-vous, quand je disais dans un post précédent que les feuilles de personnages sont utilisés comme références? Eh bien, si en plus des dessins « turnaround », vous aviez votre modèle physique autour du quel vous pouvez vraiment tourner (turn around (anglais) = tourner autour)? Nous n’avons pas de vrai marmottes, mais nous avons donc des modèles en argile:

Plutôt cool, hein? 🙂

Ces statuettes furent réalisées en Novembre dernier, et à l’époque, hormis un court message sur le compte twitter de @ZeMarmot en décembre, nous n’avons pas pensé à en faire un poste. Leur but initial fut d’aider au choix du nouveau design du personnage principal, en expérimentant dans les formes « physiques ». Bien sûr, ces statuettes seront probablement encore utiles à l’avenir, par exemple — comme je disais plus haut — pour le dessin (en perspective notamment), le positionnement, etc. Voire même de la modélisation 3D s’il nous prenait l’envie de réaliser un modèle 3D de notre marmotte!

Vous avez peut-être d’ailleurs aperçu certaines de ces statuettes dans l’interview vidéo d’Aryeom, sur son bureau. C’est là que je me suis dit que ces petites statuettes méritaient bien leur propre publication sur le blog, vous ne pensez pas? 🙂

Note: ce post fut initialement publié seulement pour les
contributeurs Patreon > $10 le 27 février 2016 et rendu public
le 3 mars. Jetez un œil sur la page Patreon de ZeMarmot si
vous souhaitez également soutenir le projet.

Réutilisation: les photographies dans cette article sont par Jehan,
représentant Aryeom, et diffusée sous:
Creative Commons by-sa 4.0 international.

Une pensée sur “Design de personnage (2): modèles physique”

Les commentaires sont fermés.